Didier Barbelivien - Dossier Presse

Didier Barbelivien est l’un des auteurs les plus prolixes de sa génération. Dès les années 70, et ce dès l’âge de 16 ans, il commence à écrire de nombreuses chansons à succès pour des interprètes aussi divers que variés.

Au fil des années, il habillera sur mesure, Johnny Hallyday, Michel Sardou, Daniel Guichard, Claude François, Gilbert Montagné, Sylvie Vartan, Gilbert Bécaud, Enrico Macias, Demis Roussos, Mireille Mathieu, Hervé Vilard, Michèle Torr, C. Jérôme, Christophe, Julio Iglésias, Nicole Croisille, Patricia Kaas, Eric Charden, Michel Delpech, Philippe Lavil, Elsa, Gérard Lenorman ou encore Garou.

Parmi les plus grands tubes, citons «Michèle», «Mademoiselle chante le blues», «Mon mec à moi», «Les hommes qui passent», Entrer dans la lumière, «D’Allemagne», «On va s’aimer», «Sous les sunlights des tropiques , «Quand je t’aime» «Petite fille du soleil» «Et tu danses avec lui» «Méditerranéenne», «Il tape sur des bambous», «Ce qui me manque», «Rouge», «La rivière de mon enfance», «Les yeux d’un animal», «Elle m’oublie» ou «l’Adieu».

De son côté, l’auteur compositeur connaît la gloire en tant que chanteur dans les années 1980 en solo tout d’abord avec « Elle » qui restera en tête de longues semaines dans tous les Hit Parade de l’époque, sans oublier « Elsa », puis en duo en 1990 avec Félix Gray. « A toutes les filles » occupera là aussi la tête du Top 50.

En 1993, Didier Barbelivien revient là où on ne l’attend pas avec une fresque historique « Vendée 93″ inspirée du roman de Victor Hugo « Quatre vingt treize », et dont la chanson « Les mariés de Vendée » chantée avec Anaïs connaîtra un énorme succès.


Le Genre semble plaire à l’artiste puisqu’en 2004, il signe tous les textes du spectacle musical « Les enfants du soleil » qui raconte l’aventure de trois familles , les Atlan qui sont juifs, les Chérifi qui sont Harkis et « français musulmans » et les Lacombe qui sont chrétiens , obligées de fuir l’Algérie juste avant l’indépendance. « Les enfants du soleil » osent aussi aborder , même si le sujet reste encore tabou en France , l’injustice avec laquelle ont été traités les Harkis à leur arrivée sur le sol Français.

En 2005, il sort un nouvel album « Envoie les clowns » suivi en 2007 par « Etats des Lieux » offrant quatorze nouvelles chansons avec des textes rares à redécouvrir comme « Du côté des collines ».

L’occasion aussi pour l’artiste de monter sur scène pour la première fois de sa carrière et de mettre enfin un visage sur ce public qui durant toutes ces années, l’a tant aimé.

L'album « Atelier d’Artistes » où il reprend les plus grandes chansons qu’il a écrites pour les autres, sorti en septembre 2009 s’est vendu à ce jour à plus de 230.000 exemplaires et a été récompensé par un double disque de platine et classé meilleur des ventes chez Sony-BMG.

Le célèbre auteur compositeur , interprète à sa façon les titres qu’il a écrits pour Michel Sardou, Christophe, Garou, Julio Iglésias, Patrica Kaas, Michelle Torr, Gilbert Montagné, Gérard Lenorman, Philippe Lavil, Michel Delpech,ou encore Johnny Hallyday, sur les scènes de France avec un tour de chant qui ne ressemble à aucun autre. L’artiste n’enchaîne pas les chansons comme dans un récital traditionnel mais prend la peine d’habiller chaque titre, de petites anecdotes qui ravissent le public.

Ayant plusieurs cordes à son arc, après un premier roman « Rouge Cabriolet » paru en 1991, Didier Barbelivien a publié en 2010 le premier volet de son autobiographie « Je me souviens de tout », aux éditions XO qui présente l’originalité d’avoir été écrite intégralement en vers.

Il continue par ailleurs d’écrire pour divers interprètes . Pour leurs retrouvailles artistiques, il vient de signer trois titres inédits dans le Best Off de Michelle Torr avec une version de « Notre Père » déjà très remarquée.

Didier Barbelivien a sorti un nouvel album en octobre 2011 « Mes préférences » dans lequel il rend un vibrant hommage à tous les artistes qu’il a aimés . Il y trace quelques portraits attachants écrits » à la manière de » . On retrouve notamment l’ombre de Jean Ferrat avec « Jean de France » ,de Georges Brassens, de Claude Nougaro,de John Lennon ou de Bob Dylan pour ne citer que ceux-là. L'album est à ce jour double disque de platine avec plus de 230 000 exemplaires vendus tout comme le précédent,ce qui reste vu le marché du disque actuel une très belle performance.

L’artiste a aussi terminé l’écriture d’un projet qui lui tenait à cœur depuis huit ans : mettre en scène les derniers mois de la vie de Marie-Antoinette de Mars à Octobre 1793 à travers une pièce de théâtre chantée tout simplement intitulée «Marie-Antoinette» et qui doit voir le jour à la rentrée 2015.

Didier Barbelivien a co-écrit ce spectacle avec son ami Antoine Rault auteur ô combien talentueux, entre-autres de la pièce « le Diable rouge » magnifiquement interprétée par Claude Rich.

Enfin après l’Olympia, où il s'est produit il y 4 ans, le chanteur est revenu sur la scène parisienne de l’Alhambra les 27, 28 et 29 janvier 2012 et continue à jalonner les routes de France.
Un Best Of de 3 CD est paru le 18 juin 2012 (chez Sony) reprenant ses plus grands succès mais aussi des chansons un peu moins connues qui raviront les fans de toujours , offrant au passage deux inédits, "La montage" et "Que serais-je sans toi?" en duo avec Natasha St Pier.
Le 04 mars 2013, Didier Barbelivien a publié un nouvel album concept " Dédicacé" avec 15 nouvelles chansons originales qu'il dédicace aux artistes qu'il aime et qui auraient pu très bien pu en être les interprètes.
Après un passage triomphal à l'Alhambra de Paris les 24, 25 et 26 janvier 2014, Didier Barbelivien se produira partout en France ( voir concerts).


Didier Barbelivien - Les Dernières News
Didier Barbelivien - La Discographie
Didier Barbelivien - Ma Parole
Didier Barbelivien - Ma Parole